Samsung se voit obligée de retarder la sortie du Galaxy Note 7 en Russie et en Ukraine

Samsung semble avoir sous-estimé l’intérêt pour son Galaxy Note 7 et a déjà du mal à gérer la demande alors que le smartphone est simplement en précommande. La société sud-coréenne a déjà décidé de retarder la sortie du Galaxy Note 7 aux Pays-Bas et en Malaisie, où la phablette n’est même pas encore en précommande, et Samsung a maintenant confirmé qu’elle allait faire de même pour l’Ukraine et la Russie. Il ne serait pas surprenant que le fabricant retarde la sortie du Galaxy Note 7 dans d’autres pays européens.

Le Note 7 devait être lancé le 2 septembre en Russie, mais Samsung a annoncé que la sortie serait retardée au 16 septembre, en raison d’une demande sans précédent. L’attente sera encore plus longue pour les clients ukrainiens, qui devront patienter jusqu’au 7 septembre pour précommander le nouvel appareil, alors que le lancement des précommandes était initialement prévu le 16 août.

Seriez-vous déçus si la sortie du Galaxy Note 7 était retardée en France ?

We will be happy to hear your thoughts

Laisser une réponse